En poursuivant votre navigation sur ce site, vous devez accepter l’utilisation et l'écriture de Cookies sur votre appareil connecté. Ces Cookies permettent de suivre votre navigation, actualiser votre panier, vous reconnaitre lors de votre prochaine visite et sécuriser votre connexion. Pour en savoir plus et paramétrer les traceurs: http://www.cnil.fr/vos-obligations/sites-web-cookies-et-autres-traceurs/que-dit-la-loi/

J'accepte

13 à l’aise est bien plus qu’une marque, c’est un art de vivre, synonyme de Carpe Diem, l’expression d’une valeur véhiculée par son créateur. En 2010, lorsqu’il décide de se lancer dans l’aventure du prêt-à-porter, Badice Benarbia a d’abord souhaité mettre en cohérence sa philosophie de vie avec son métier : « Dans un monde régi par l’uniformisation, où tout va trop vite, j’ai décidé de prendre le temps de créer mon univers et de le partager avec le plus grand nombre, un univers où l’on apprécie chaque chose et chaque instant à sa juste valeur dans la douceur du Sud ». Que ce soit à travers les visuels ou le choix des matières et des coupes, 13 à l’aise, jeu de mode, mélange mode et authenticité pour concocter robe, tee-shirt, sac et drap de plage... façonnés avec l’accent du Sud. La marque connaît un accueil chaleureux de la part des habitants du Sud et de plus loin dès son lancement. Une première boutique 13 à l’aise voit le jour en 2013 au coeur du quartier historique de Marseille, le Panier. Mais depuis 2017, 13 à l’aise distille son art de vivre du Sud depuis Pelissanne, village provençal qui a su préserver aussi ses traditions provençales. 13 à l’aise compte aujourd’hui de nombreux revendeurs qui se reconnaissent dans l’originalité et l’authenticité de la marque.

Nos gammes: à chacun sa manière de vivre 13 à l’aise

Sud is beautiful

Décontractée et chic, authentique et éthique : cette ligne de vêtements et accessoires met en lumière l’élégance de l’art de vivre 13 à l’aise. L’ancre des bateaux, les plages bordées de palmiers, des messages évocateurs du Sud : tous ces symboles renvoient à une petite partie du globe où il fait bon vivre. Le second degré n’est jamais très loin car humour et élégance aiment à se marier dans le Sud. Entouré de son équipe de graphistes, Badice Benarbia laisse parler sa créativité pour créer des modèles épurés, agréables à porter, et sublimer des accessoires, comme des chapeaux et sacs en petites séries.

Fada & family

Dans cette gamme, la marque raconte au fil des saisons, les aventures de la famille 13 à l’aise avec l’éloge de la paresse en toile de fond d’une histoire insolite. Dans sa Deuch, dans son hamac, sur son scooter, en famille, entre amis pour une partie de pétanque, Fada fait découvrir avec une touche d’humour, sa conception pagnolesque de l’art de vivre dans le Sud, fait de bonheurs simples et de rires. Sur chaque vêtement est représenté un personnage de la famille 13 à l’aise : Pitchoune pour les filles, Minot pour les garçons, Fanette et Fada pour les adultes et le petit dernier, Saturnin, pour les bébés.

Nos produits

Éthiques et ensoleillés 13 à l’aise propose une collection de vêtements et accessoires mode, dans un style élégant ou décalé, respectant l’environnement, comme le coton biologique. Dans une démarche éco-responsable, les deux gammes sont conçues dans le respect de l’homme et de l’environnement. La marque travaille en partenariat avec des fabricants de textile biologique certifiés GOTS*, un label qui assure une fabrication respectant les normes sociales internationales et des critères environnementaux. Les chapeaux, fabriqués à Madagascar, s’inscrivent dans un programme de commerce équitable avec des artisans créateurs. De plus, une partie des sacs sont fabriqués par un atelier de réinsertion à Marseille.

L’univers de Fada le pêcheur

Vous l’aurez compris, Fada est un personnage pittoresque. Il a l'allure nonchalante, le pied flegme; la pêche et la sieste pour seul horizon. Depuis, plus vrai que nature, Fada évolue avec sa petite famille dans le charme ensoleillé du sud. Marseille et Cassis n'ont plus de secret pour lui.

Episode n°1 : une histoire de Fada

Fada fils de Marius, docker à Marseille et d'Augustine, crieuse à l'Estaque mit presque 13 mois à sortir du nid douillet de sa maman. Très vite, il prit l'habitude de profiter de la douceur et des plaisirs de vivre du sud: farniente, sieste et balades dans les calanques.

 Mais à 13 ans, il dut prendre le même chemin que son père. Seulement, ce gringalet de Fada ne tint pas 13 minutes! "Je ne serai pas docker se dit-il"...

 Il alla alors voir sa mère la poissonière. Mais là encore, au bout de la 13 ème sardine vendue, il rendit son tablier.

 Non décidément, il lui fallait trouver sa propre voie! Il s'assit un instant face à la Bonne Mère et attendit un signe en guise de révélation. Il crut alors entendre une voix lui murmurer: "l'oisiveté n'est que pêché".

 Et Fada qui avait la perspicacité d'une huître venait de trouver sa vocation:

"Pêcher, Mais Oui! Je serai le meilleur pêcheur de tout Marseille" s'écria t il. Ravi de son idée, il commença d'abord...par roupiller!

  •                                                     

Panier

Retour

Le panier est vide.

 

Vous pouvez essayer quelques balises populaires ici:

Compte

Compte

Pas de compte ?
Create an Account
4